écharpe tissée portée

Il existe une multitude de porte bébé, d’écharpes, de slings, préformés, mei taï, onbuhimo,… Tous ont des caractéristiques bien particulières (marque, tissu, grammage, composition, tissage, …), ne s’installent pas de la même façon ni ne sont adaptés à tous.
Plusieurs critères sont à prendre en compte pour trouver le moyen de portage qui conviendra au couple porteur/porté. Et ces critères évolueront potentiellement avec l’âge de votre bébé…


Le sling :

sling bébé

Le sling est un moyen de portage asymétrique (on porte sur une seule épaule), sans noeud.

sling bébé 2 ans

Très rapide et facile à installer, il est idéal dès les premiers jours. Il permet une position complètement physiologique.
Ils peuvent être tissés ou en maille.


L’écharpe tissée :

écharpe tissée

L’écharpe tissée, jacquard (motifs sur les deux faces) ou sergé (croisé, brisé), existe en différentes tailles (selon le gabarit du porteur, les noeuds que l’on souhaite faire, …).

écharpe tissée 2

Adaptée dès la naissance, pour porter des tout petits comme des bambins, elle permet une grande variété de nouages ventraux, asymétriques, dorsaux.

écharpe tissée

Soutenante et légère (une seule couche sur le dos de bébé peut suffire), on la trouve dans différentes matières.
La composition, le grammage et le tissage des écharpes feront l’objet d’un article à part entière.


L’écharpe en maille :

écharpe en maille

Il existe deux types d’écharpes en maille, celles 100% coton, extensibles uniquement dans la longueur et celles avec de l’elasthane (JPMBB, boba, …), extensibles également dans la largeur.
Ces écharpes nécessitent au moins deux couches sur le dos du bébé pour le maintenir de façon sécuritaire. Elles produisent un effet rebond qui peut devenir désagréable quand le bébé prend du poids…
L’avantage de ces écharpes est que l’on peut faire un noeud que l’on garde sur soi entre deux fois où on met le bébé.


Le mei taï :

meï taï

On dit souvent qu’il se situe entre l’écharpe et le porte bébé préformé. C’est un « porte bébé » provenant de Chine. Il possède un tablier en tissu d’écharpe et 4 « pans« . Il permet un serrage « pli par pli » sur le dos bien plus important qu’un porte bébé préformé. Certains modèles ont une assise et une hauteur de tablier réglables pour s’adapter aux différents âges. Utilisable autour de 4 mois, il s’installe facilement et rapidement.


Les « hybrides » :

babycarrier storchenwiege

L’emaibaby et le babycarrier sont deux « hybrides » qui peuvent permettre un portage physiologique dès 6 semaines/2 mois.

emeibaby

C’est une alternative qui peut être proposée aux parents totalement réfractaires à l’écharpe et au sling.


Les portes bébé préformés physiologiques :

Porte bébé préformé manduca

Il existe de nombreux portes bébé de différentes marques. Leur paricularité est qu’ils présentent une ceinture à clip, un tablier (ajustable ou non), des bretelles.
Souvent vendus comme utilisables dès la naissance avec des « culottes » ou « coussins » réducteurs, ils sont en réalité utilisables à partir de 6 mois environ, quand bébé tient assis, attrape ses pieds, idéalement, quand bébé se met seul en position assise.

ling ling d'amour

L’avantage est qu’ils s’installent très facilement et rapidement. Même si ils permettent une position en M, la bascule du bassin et l’arrondis du dos ne sont jamais retrouvés aussi précisément qu’en écharpe.
Différentes tailles peuvent être trouvées : standard, toddler, preschool, … En fonction du gabarit de votre bébé/bambin! Certains sont utilisables jusqu’à 4/5ans : l’assise doit aller d’un creux de genou à l’autre.


Les onbuhimo :

porte bébé japonais onbuhimo sans ceinture ventrale

Porte bébé japonais, très apprécié des femmes enceintes portant leur aîné car il ne possède pas de ceinture ventrale ! Il s’utilise exclusivement avec un bambin sachant déjà marcher.

onbuhimo porte bébé japonais

L’enfant passe les jambes dans les bretelles. Généralement utilisé en portage dorsal, l’installation est rapide, facile et offre un portage très haut, permettant à l’enfant de voir parfaitement par dessus l’épaule du porteur.
Il est en tissu d’écharpe, avec des bretelles rembourrées.
Comme les portes bébé, il existe différentes tailles en fonction du gabarit du bambin.


Les portes bébé non physiologiques :

porte bébé non physiologique

Ce sont des portes bébé rigides, avec un trou pour chaque jambe, certains possèdent également des trous pour les bras. L’assise est très étroite, l’enfant est maintenu par les parties génitales, les jambes pendantes. Le dos n’est absolument pas maintenu et complètement droit. Souvent utilisés face au monde, l’enfant est sur-stimulé, ne peut pas se blottir contre le porteur s’il a besoin de se reposer ou en cas de stress. Ils sont, par ailleurs, très inconfortables pour le porteur. Ces portes bébé ne sont pas du tout recommandés, quel que soit l’âge.


Les portes bébé « sac de rando » :

porte bébé deuter

Ces portes bébé vendus pour faire de la randonnée sont très lourds (armature importante), ils modifient le centre de gravité du porteur engendrant un risque de chute, l’assise du bébé étant éloignée du porteur. Ils possèdent une assise étroite, l’enfant est donc assis sur ses parties génitales. Le dos est droit, la tête n’est pas maintenue, en cas d’endormissement, elle ballotte.
Les préformés physiologiques sont tout à fait adaptés à la randonnée et une parfaite alternative aux « sacs de rando ».


Le sling d’eau :

Sling d'eau

Ce sont des slings en « filet » dans une matière qui sèche rapidement. Conçus pour aller avec dans l’eau. Idéal pour les petits qui découvrent tout juste la mer ou la piscine ! Ils sont bien sûr à utiliser uniquement lorsque la mer est très calme.


Il existe de nombreux autres moyens de portage : wacotto, suppori, tonga, pagne, … Que je ne présente pas ici mais qui sont également physiologiques!

Ce que vous apprendrez